"Le nord du Bénin, du Togo et même du Ghana est maintenant vulnérable" (Paul Melly) (Autre presse)

[ALomé] - 14/05/2019

Spécialiste de l'Afrique et chercheur au Chatham House, Paul Melly estime que la porosité des frontières a progressivement plongé toute la région du Sahel dans une situation de fragilité et d'insécurité. Au Burkina Faso, une église catholique a été la cible d'hommes armés, le dimache 12 mai à Dablo, (...)


    e-mail