Se disant victime d’une injustice de la part de la mairie de Gao : Le Béninois Joachim Abouta résidant à Gao depuis 1967 dénonce la démolition de son hôtel «Bel Air»

[Niarela] - 10/08/2019

Sur ses 78 ans, Joachim Abouta en a passé 52 dans la ville de Gao où il a servi depuis son jeune âge comme instituteur, avant de se lancer dans l’hôtellerie avec la construction de l’hôtel Bel Air qui fut inauguré en grande pompe en 2000 par le gouverneur de la huitième région, Amadou Baba […] The (...)


    e-mail